So Cosy à Paris : entre Ladurée et Angelina, mon coeur balance !

SoCosy Drink & Food

Evidemment, certains soupirent. Ladurée et Angelina. Des classiques que tout le monde connaît. Surtout depuis la grande vague des macarons. Aujourd’hui, ce sont mêmes des pièces montées. Quant au Mont-Blanc de chez Angelina, les top-models les avalent en cachette lors de la fashion week. MAIS, si vous n’êtes pas parisienne, ni top-model, et encore moins mariée, et que vous passez quelques jours de vacances à l’hotel du Jeu du Paume à Paris, ce sont deux spots incontournables !

Ladurée forever

Mais ce qui est toujours séduisant chez Ladurée, c’est l’atmosphère de ce salon de thé hors du temps. Nous sommes en 1862. Ernest Ladurée implante une boulangerie à Paris au 16 rue Royale. En 1871, un incendie ravage la boulangerie. Elle devient alors une pâtisserie. Sa décoration est confiée à un peintre qui réalise des affiches : Jules Cheret. A l’époque, Paris est en ébullition, l’Exposition Universelle bat son plein, les femmes sortent sans leurs maris et ont besoin de salons de thé entre boudoir et café parisien. Ladurée est né. Aujourd’hui, l’entreprise est pilotée par David Holder, né en 1968, à qui l’on doit la boutique des Champs-Elysées qui ne désemplit pas. Un conseil : privilégiez le salon de thé à Saint-Germain. Entre palmiers, murs couleur dragée, et mobilier en bois, il cultive un petit air colonial, qui donne envie de s’alanguir…

Inoubliables macarons

Inoubliables macarons

La salle de Ladurée Bonaparte à Saint Germain des Prés

La salle de Ladurée Bonaparte à Saint Germain des Prés

La maison Angelina

Fondée en 1903, la Maison Angelina est une institution parisienne, symbole de l’art de vivre à la française. Pourtant, la marque a été fondée par un pâtissier autrichien Antoine Rumpelmayer. Là aussi, il est question de sublimes et éternelles pâtisseries qui ont fait le bonheur de Proust ou de Coco Chanel – en hiver seulement, et après deux jours de jeûn, bien évidemment – . Dans un décor Belle Epoque, c’est à vous de succomber à l’une des deux recettes phares : le Mont- Blanc et le chocolat chaud. Vous pouvez également conjuguer ses deux douceurs, mais si ce n’est le cas, prévoyez de sauter le trois jours de jeûn…

Le mont blanc chez Angelina

Le mont blanc chez Angelina

Le chocolat chaud, symbole de la Maison Angelina

Le chocolat chaud, symbole de la Maison Angelina

Deux affaires françaises en pleine forme ! 

La tradition et le luxe ont du bon en matière d’économie. La Maison Angelina avoue qu’elle vend jusqu’à 600 Mont-Blanc par jour. Ladurée a conçu les macarons du mariage du Prince de Monaco Albert 2. Les deux enseignes proposent également des petits déjeuners et des déjeuners avec des clubs sandwich home made, des frites, des omelettes et des croque-monsieur. Ladurée vend par ailleurs des chocolats ainsi qu’un vaste choix de thés, de chocolats, de parfums et de bougies.

So Cosy Hotels © Damel Edition conseil - Marc-r