l’Allée des Cygnes : une île ignorée sur la Seine

Hey ... pssst

Il y a bien au cœur du Paris ancien l’île de la Cité et l’ile Saint Louis que l’on ne présente plus. C’est entre les 16ème et 15ème arrondissements que s’étend cette longue bande étroite qu’est l’allée des Cygnes, en plein milieu de la Seine. La beauté du lieu doit tout à la magnifique vue à 360° et à la proximité des tourbillons d’eau. L’absence de bâtisses à visiter explique la faible fréquentation de l’île. Alors, allez-y ! mais chut ! ne divulguez pas trop…

Un jardin flottant

L allée des cygnes avec ses 11 mètres de large et 1 kilomètre de long ressemble plutôt à une péniche qui serait immobilisée sur la Seine. Entièrement artificielle, elle a été crée en 1825 et c’est aux peupliers, saules, frênes et autres essences qui jalonnent ses deux rives qu’elle doit ce charme si particulier.

Le parcours est également ponctué d’une signalétique pour permettre de reconnaître ces plantations et aboutit, à la pointe aval, à la réplique de la statue de la Liberté.   

Un panorama exceptionnel

On peut orienter le regard vers les immeubles cossus d’une rive ou vers les tours modernes de l’autre, vers le pont de Grenelle qui traverse l’allée à une extrémité, ou vers le joli pont de Bir Hakeim derrière lequel surgit la Tour Eiffel.

Pour le grands marcheurs la visite de l’Allée de Cygnes s’insère naturellement dans une balade qui va depuis le champ de Mars jusqu’au Trocadéro et que l’on peut encore prolonger en atteignant les quais de Seine pour s’acheminer vers le pont Alexandre III.

Pourquoi cette ile

L’île était initialement une digue constituant l’un des éléments du port fluvial de Grenelle.

C’est en 1878 qu’un arrêté a autorisé la Ville de Paris à établir une allée plantée, dont l’entretien est à sa charge.

Fin 2012 l’ile est rénovée dans la foulée du projet d’aménagement des berges de Seine et on y ajoute un coin sportif où l’on peut entretenir sa musculature avec vue sur la Tour Eiffel.

Descendre au Métro Passy ou Bir Hakeim puis chercher le petit escalier qui descend vers l’île

So Cosy Hotels © Damel Edition conseil - Marc-r