Un robot-méduse pour nettoyer le Vieux-Port

Hey ... pssst

Evidemment, à la lecture du titre, vous vous demandez s’il ne s’agit pas d’une blague… et bien, non ! Le Jellyfishbot est un robot conçu par Iadys, une start-up d’Aubagne. Il récolte les déchets flottants et a été testé dans le Vieux-Port de Marseille.

 

Un robot nettoyeur de déchets testé dans le Vieux-Port à Marseille

 

Le Jellyfishbot fonctionne un peu à la manière d’un aspirateur robot que vous laissez faire le sale boulot dans une pièce de la maison.

Testé dans le Vieux-Port, il a permis de récolter des sacs plastiques flottants et autres déchets.

Agile, le robot se faufile dans tous les recoins.

Il dispose d’une capacité de 80 litres et nettoie 1000 m2 en une heure. Il est radiocommandé jusqu’à 400 mètres de distance.

Il peut aussi nettoyer les résidus de gasoil avec sa lingette absorbante.

 

Petit rappel : les écogestes concernent aussi les plaisanciers, les baigneurs, les plongeurs, les sportifs qui profitent des plages de Marseille. Le meilleur moyen de protéger le Vieux-Port passe donc d’abord par le respect de ses écogestes 🙂

 

 

 

Une initiative éco durable menée par des entrepreneurs provençaux

 

Le Jellyfishbot a été conçu par Nicolas Carlési et son associé Ronald Loschmann, deux amoureux de la mer.

Il a été proposé dans d’autres ports de plaisance en France.

Sa commercialisation est programmée pour le printemps 2018.

Le Jellyfishbot est assemblé dans les ateliers de la société Iadys qui sont basés dans le Gard et les Bouches du Rhône.

Actuellement le ramassage des déchets en zone aquatique est réalisé de deux façons : à la main avec la bonne vieille épuisette ou à l’aide de machines de dépollution coûteuses et imposantes.

Le Jellyfishbot peut aussi s’occuper des lacs et des rivières.

Pour les zones les plus vastes, une flotille de Jellyfishbot télécommandée depuis un bateau est préconisée.

 

© société IADYS

 

Photo à la une > © Sciences et Avenir – le Jellyfishbot testé dans le port de Cassis

 

Bienvenue à l’Hotel Belle Vue, labellisé Clé Verte et situé sur le Vieux-Port

L’hotel Belle Vue est engagé dans une démarche hôtelière éco durable depuis 2013.
C’est le premier établissement hôtelier à avoir été labellisé Clé Verte à Marseille

Réservez votre séjour 

L'une des chambres de l'hotel Belle Vue

So Cosy Hotels © Damel Edition conseil - Marc-r