Les vins de Cassis : vive les vendanges !

SoCosy Drink & Food

On récolte dans cette petite ville maritime un vin blanc, le meilleur de Provence. C’est ainsi que le Grand Larousse parlait du vin de Cassis en 1868.  Aujourd’hui, rien n’a changé. AOC depuis 1936, les vins de Cassis sont très prisés. C’est l’occasion de les goûter, lors de votre passage au bar-restaurant La Caravelle à Marseille. Avec modération, bien entendu ! 

L’histoire de Cassis s’écrit en blanc

Si les traces d’exploitation viticole remontent à la fondation de Marseille, il y a donc plus de 2600 ans, c’est au XVIe siècle que Cassis marque un tournant : la ville se spécialise dans les cépages blancs. C’est une véritable révolution dans la région provençale, qui apprécie les vins rosés et rouges ! Les cépages Marsanne et la Clairette constituent l’essentiel de l’appellation. La Clairette apporte de la fraîcheur et un goût de fruit à chair blanche. La Marsanne apporte une pointe de miel et d’élégantes notes de fleurs blanches.

Un vignoble d’exception 

Avec une reconnaissance en 1936, Cassis est la première Appellation d’Origine Contrôlée de France. Les vins blancs constituent environ 70% de la production, les rosés quelques 25 % et le reste va aux vins rouges. Les vins blancs de Cassis peuvent se révéler sur la durée, vous pouvez les conserver en cave de 2 à 5 ans en moyenne. Depuis 2012, les vignobles sont au coeur du Parc National des Calanques. C’est le seul vignoble en France qui est inclus dans un Parc National.

Votre accord mets-vin de Cassis 

Avec quel plat pouvez-vous déguster un vin blanc de Cassis ? Evidemment, du poisson. La carte du bar-restaurant la Caravelle vous propose plusieurs délicieuses recettes lors du service du midi comme l’aïoli. Et le soir, optez pour les ardoises à base de saumon. Le pain au lard, les gâteaux de brousse et de courgettes, ou le jambon cru forment également de bons partenaires gustatifs. Il ne vous plus qu’à trinquer !

So Cosy Hotels © Damel Edition conseil - Marc-r