Les artistes « porteños » à Paris

Socosy in and out

Pour sortir des sentiers battus des grandes expositions parisiennes, rendez-vous à la Cité artisanale dans le 14ème arrondissement de Paris. Les amoureux de l’Argentine, ou ceux qui rêvent d’y aller un jour, peuvent y découvrir un artiste « porteño » qui a choisi, depuis de nombreuses années, de vivre dans la capitale française.

Ricardo Mosner

Porteño, parce que né à Buenos Aires, Ricardo Mosner a d’abord exprimé sa créativité dans le théâtre, est toujours resté lié à la littérature, expose depuis plus de dix ans ses peintures et développe également son œuvre en travaillant la sculpture.

L’actuelle exposition, qui se tient au fond d’une charmante cour parisienne, est représentative des nombreux domaines abordés par l’artiste. En effet, la découverte de ses peintures se fait au son d’un bandonéon, tandis qu’évolue une danseuse de tango et que le peintre déclame un texte…

El Colectivo

C’est à l’initiative de Ricardo qu’est fondé en 2004 El Colectivo -afin de regrouper des créateurs argentins vivant à Paris– dont beaucoup de membres deviendront des artistes consacrés.

Parmi eux Antonio Segui, de renommée internationale et dont les tableaux s’exposent dans de nombreux musées européens, ou encore Ruben Alterio qui a collaboré à ses débuts avec Alfredo Arias au théâtre.

…et au Grand Palais

Une génération plus tard, des artistes venus d’Argentine choisissent de se donner une autre visibilité. Ainsi, Marie Louise Sorbac nous a récemment fait découvrir au Grand Palais une partie de sa collection animalière en bronze dont les vibrations ne peuvent laisser insensible…

Ou bien encore Gabriel Stüve, jeune artiste dans l’âme, qui nous offre un autre genre de vibrations, assis au piano sous l’imposante verrière. Arrivé de Buenos Aires à l’âge de vingt ans, il s’est formé dans les plus prestigieuses écoles de commerce et d’ingénieur françaises …

http://galeriecorinnebonnet.com/

http://www.jeudepaumehotel.com/

So Cosy Hotels © Damel Edition conseil - Marc-r