Le monde magique de la Maison Baccarat à Paris

Socosy in and out

La place des Etats-Unis, bien qu’elle soit à proximité du Trocadéro, voit passer peu de touristes. A l’exception de nos amis venus du Japon et grands amateurs de la maison Baccarat ! La légende de celle-ci est née il y a 250 ans avec les arts de la table. Aujourd’hui elle offre, au sein de l’hôtel de Noailles, un témoignage de son excellence et de sa créativité avec l’exposition « La modernité intemporelle ».

Eblouissant !

Chaque objet exposé, du simple verre au lustre fait de mille pièces, est un ravissement pour les yeux ! Du rêve et du réel à la fois ! Le cristal se conjugue à la lumière et à certaines poudres d’or dont Baccarat a le secret…

Les heureux convives de notre Elysée présidentiel dégustent les meilleurs vins dans les coupes de la prestigieuse maison. Baccarat habille des tables royales dans le monde entier dont celle de la cour d’Angleterre, mais a également crée, en 1930, l’assiette Joséphine Baker pour les noces de celle-ci…

 

Un savoir faire rare

C’est bel et bien le souffle, l’œil et la main des artisans de Baccarat qui transforment la matière en objet convoité ! Il y a aussi les « recettes » jalousement gardées, comme celle du rouge à l’or, obtenue par la fusion à 540 degrés de cristal clair et de poudre d’or… Une vidéo des artisans à l’œuvre nous donne bien quelques pistes, mais reste comme une impression de prestidigitation.

L’histoire de Baccarat remonte à l’époque de Louis XV lorsque celui-ci, en 1764, donna la permission de fonder une verrerie. Puis vint l’iconique service Harcourt, créé en 1841 pour une famille de la noblesse française porteuse du même nom.

 

L’hôtel Marie-Laure de Noailles

L’hôtel particulier de ce quartier cossu de Paris n’abrite plus les fêtes fastueuses données par Marie-Laure de Noailles mais reste un écrin de choix pour abriter la Galerie-Musée et ses pièces de collection patrimoniales, ainsi que la « boutique » où se fournissent les happy few…

A défaut de faire la fête, le restaurant « Cristal Room Baccarat » permet de s’attabler dans un cadre qui a une allure folle depuis que ce petit salon de l’hôtel a été rénové par Jacques Grange, le décorateur star et chéri de Pierre Bergé et Yves Saint-Laurent.

 

https://www.baccarat.fr/

11 place des Etats-Unis, 75116 Paris

 

Pour la pause déjeuner ou une soirée d’exception, le restaurant :

http://cristalroom.com/

 

 

So Cosy Hotels © Damel Edition conseil - Marc-r