La préoccupation écologique est devenue planétaire 

Hey ... pssst

La découverte d’une ferme « Bio » à une heure de Buenos Aires montre bien que la volonté de préserver l’équilibre écologique est disséminée aux quatre coins de la planète. La ferme « Los Girasoles », au milieu de nulle part, surprend par son « modernisme ».

Quelle production ?

La variété des cultures produites à Los Girasoles tout le long de l’année, la richesse de ses élevages, permettent une complète autosuffisance à cette petite communauté. Légume vert ou légumineuse, tomate, chou ou poivron, rien ne fait défaut. Les agrumes, pommiers, fraisiers évoquent un petit Eden…

Dans le règne animal il y a les vaches pour le lait, ainsi que lapins, poules et cochons qui s’entendent à merveille avec les chevreaux ou les oies… La promenade entre cultures et enclos et autorisée au visiteur.

Dans l’assiette

Adepte ou pas du tout Bio, personne ne résiste à la proposition de prendre place à une grande tablée pour déguster tout ce qui est produit, là, juste sous vos yeux. D’autant plus que les plats mijotés en cuisine, sous les ordres d’un Chef charismatique, ont un aspect succulent!..

Tout ingrédient composant un met provient de la ferme, depuis la cuisse de poulet sauté aux petits légumes jusqu’au flan et son dulce de leche, une spécialité argentine.

La fondation « Camino Abierto »

Que ce soit au potager, en cuisine ou au service, ce sont en majorité des jeunes gens qui sont à l’ouvrage. Nous sommes dans une fondation créée il y a une douzaine d’années par Susana –ex dirigeant d’entreprise- voulant faire œuvre de bienfaisance en s’occupant d’enfants orphelins.

Tous sont scolarisés et, outre leurs études, ils ont appris les travaux de la ferme en respectant les processus et cycles naturels et en utilisant pour seul engrais le compost produit sur place. Rien ne se perd, tout se transforme …

http://www.caminoabierto.org.ar/fundacion.php

So Cosy Hotels © Damel Edition conseil - Marc-r