Dorénavant Paris se visite en EDP !

Hey ... pssst

Rejoindre le musée du Louvre à partir de la Tour Eiffel en une vingtaine de minutes, cheveux aux vents, en évitant les embouteillages. L’EDP, engin de déplacement personnel, permet cela !

Il y a les monocycles, les gyropodes, les gyroskates mais ce sont bien les trottinettes qui tiennent le haut du pavé !

 

Où trouver une trottinette électrique ?

Facile !… un peu partout sur les trottoirs parisiens ! On a commencé à voir ces petits engins, affublés de lumières clignotantes, dans certains arrondissements de Paris il y a à peine quelques mois. Les habitants les ont très vite adoptés et le nombre de trottinettes mises à disposition a décuplé.

Utilisation aisée pour les trois principales marques : une fois l’application (« Lime » par exemple) téléchargée, chacun peut accéder à la carte donnant l’emplacement de ces charmants deux-roues.

 

Et ensuite ?

Dès que notre EDP est rejoint, il suffit de scanner le code QR avec l’appareil photo de l’application et indiquer notre moyen de payement. Il en coûte 1 € au démarrage, puis

0,15 cents la minute. A une vitesse de 6 km/heure, si l’on roule sur le trottoir, il nous en coûtera 10 pour faire 6 km… sachant que notre deux-roues peut atteindre les 25 km/h !

Attention aux « distraits » ! : une-fois le parcours terminé, ne pas oublier de mettre la béquille et verrouiller l’application pour éviter de payer en sus.

 

Monsieur ou Madame « tout l’monde »

Il faut croire que les experts en technologie et marketing de la Silicon Valley ont, une fois de plus, frappé fort ! Car ce sont bien eux qui ont précédé la tendance et mis au point le produit et toute la logistique.

Jeunes de plus de 18 ans, startuppeurs trentenaires, cadres quadras, amoureux roulant côte à côte… la palette des utilisateurs est vaste. La raison : moyen de transport malléable, léger et ludique !

 

…et en quelques minutes l’EDP vous emmène à votre hôtel préféré au cœur de Paris ! :

Le Jeu de Paume sur l’Ile Saint Louis https://www.jeudepaumehotel.com/

 

So Cosy Hotels © Damel Edition conseil - Marc-r